II. Le Cadrage de Dépenses à Moyen Terme (CDMT)


  • Il constitue un instrument de planification qui détermine pour l’année à venir, ainsi que les deux années suivantes, les prévisions de recettes, de dépenses et du solde du budget de l’Etat, ainsi que, le cas échéant, l’endettement de l’Etat ;
  • Il est arrêté chaque année sur proposition du Ministre chargé des Finances, au début de la procédure de préparation des lois de finances ;
  • Il permet l’allocation des enveloppes financières à accorder aux départements ministériels

Avantages du Cadrage de Dépenses à Moyen Terme

  • Il introduit la notion de contrainte budgétaire (plafond) ;
  • Il facilite la planification des dépenses faites par les ministères ;
  • Il assure la cohérence entre les ressources et les dépenses de l’Etat ;
  • Il aide à prendre des décisions, à retarder certains achats, à adapter des objectifs, soit immédiatement, soit à moyen terme ;
  • Il répartit les ressources conformément aux priorités stratégiques.